Action des chrétiens pour l'abolition de la torture

Aumônerie Paroissiale

Aumônerie du pôle Sante Sarthe et Loir

Baptême des petits enfants

Catéchèse

Catéchuménat

Comité Catholique Contre la Faim

Conseil économique

Equipe d’Animation Pastorale

Equipe fleurs

Equipes liturgiques

Equipes Notre-Dame

Groupes Bibliques(L’équipe de Bible, Atelier de grec biblique)

Groupes de prières (Adoration, Prière des mères, Prière du Renouveau, Prière à Marie-Chapelet)

Mariage

Mouvement Eucharistique des Jeunes

Organistes

Pastorale des migrants

Prière des Mères

Sacristains

Scouts et guides de France

Secours Catholique

Sépultures

Servants d’autel

Service repas de week-end aux Prêtres

Site Internet du Doyenné


 Mentions légales

Copyright 2012 Doyenné de Sablé

Animation et service pastoral



Catéchèse



Etapes de le vie et Sacrements



Groupes bibliques



Liturgie



Mouvements pour les jeunes



Mouvements pour les adultes



Prière



Vie caritative



C

H

A

N

T

E

N

A

Y


P

R

E

C

I

G

N

E


B

R

U

L

O

N


L

O

U

E



S

O

L

E

S

M

E

S


N

O

Y

E

N


P

A

R

C

E



St

D

E

N

I

S




V

A

L

L

O

N



V

I

O

N




Doyenné de Sablé

 �

 o


Pour lutter contre des idées reçues…


«L'Eglise est riche et n'a pas besoin d'argent»

Cette opinion est contraire à la réalité, marquée notamment par les difficultés économiques importantes que connaissent de nombreux diocèses. L'Eglise ne vit que des dons des catholiques. La prétendue richesse de l'Eglise est une pure mais tenace illusion. Cette idée provient souvent des bâtiments (églises, salles...) qui génèrent en fait des coûts d'entretien importants. En effet, un diocèse ne peut durablement, selon ses statuts, posséder d'immeubles de rapport. Il n'a le droit de posséder que des immeubles nécessaires à ses propres activités et ceux-ci génèrent des dépenses très conséquentes : réfections, entretiens, impôts... N'oublions pas que les dizaines d'églises et de bâtiments construits depuis 1905 (loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat) sont à la charge des paroisses et des diocèses.


Vos paroisses ne sont pas financées par...
-
l'état ou la mairie : c'est interdit du fait de la séparation des églises et de l'état ;
-
le Vatican : au contraire, ce sont les paroisses qui participent aux frais de fonctionnement du "gouvernement central" de l'Eglise catholique.


Alors qui finance les paroisses ? : c'est vous, chers amis et vous seulement !
Le "Denier de l'Eglise" constitue une part importante des ressources de l'Eglise: il est collecté annuellement par chaque paroisse.

Il sert uniquement à couvrir les « dépenses de personnel» du diocèse : salaires et traitements des prêtres et des salariés laïcs. C'est seulement notre contribution au Denier de l'Eglise qui permet à toutes ces personnes de vivre décemment et d'assurer leur mission.
Pour bénéficier d'un reçu fiscal au titre de l'année en cours, n'oubliez pas de faire parvenir votre don à votre paroisse avant le 31 décembre.